Une nouvelle expérience la macération

 

Je l’avais vu être évoquée dans plusieurs livres sans trop y prêter attention, c’était d’après moi contraignant et d’abord je n’avais pas les ingrédients nécessaires. Soyons clairs : c'est une expérience que je vous fais partager. Je ne suis pas un exemple mais il me plaît de vous faire part de mes expériences et de leurs résultats.

 

 

Dsci2890

Pour commencer rappelons que la macération est un ensemble de plantes disposées dans un pot sous un liquide aqueux ou huileux destiné à macérer pour augmenter les propriétés et les qualités olfactives du dit liquide. Ne disposant pas de plantes séchées, j’avais laissé ce projet de côté. Seulement voilà cette année mes rosiers ont fleuri comme jamais. Tous les jours au travail, je voyais des pétales de rose par terre en pensant que c’était du gâchis de les laisser là. J’ai donc pris les choses en main : tous les jours à l’aide de ma petite passoire rouge je pars à la cueillette des fleurs, ça ne prend pas beaucoup de temps et j’ai découvert que j’aime cette activité.

On cueille sans pression, en touchant la douceur des pétales et en nous imprégnant du parfum des roses. Pour la cueillette, je cueille par terre à condition que l’endroit ne soit pas trop poussiéreux, sinon je secoue doucement les roses en fleurs et récupère les pétales qui était prêts à tomber.

 

 

rose pétale

Viens ensuite le lavage. Pour ma part je commence à les faire tremper une ou deux fois en filtrant à chaque fois à l’aide d’une passoire. Puis après le trempage, je frotte les pétales pour enlever les restes de saleté, ensuite je les ai disposés dans une cagette où j’avais mis un fond d'essuie-tout. J’y ai disposé mes fleurs afin qu’elles y sèchent, le tout mis dans mon grenier qui est chaud et sec, j'ai recouvert le tout d’un tissu. Cette petite activité simple vous fait jouer les herboristes et parfume votre intérieur, tout cela avec très peu d’efforts.

De ce que j'ai pu lire, le principe de la macération c’est que 1/5 du poids de la macération est constitué de végétaux, le reste de la préparation étant constitué d’huile ou de liquide aqueux, tous cela en prenant en compte que le macérât huileux peut-être conservé plus longtemps. A cela j’ajoute 15 gouttes de vitamine E pour 100 ml de préparation. Il est important que les plantes soient sèches au moment de l’opération et le contenant que vous utilisez soit bien propre. C’est parti, je tente.

 

pot de de rose

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×